France
URL courte
162764
S'abonner

Un équipage de gendarmerie arrivé pour répondre à un appel dans l’Isère a été la cible de cocktails Molotov le 27 juillet. Selon le maire de la commune, il s’agit d’un guet-apens.

Des gendarmes appelés pour intervenir dans un quartier ont été la cible de deux cocktails Molotov, le 27 juillet vers 23 heures à Villefontaine (Isère). L’une des armes incendiaires a pris feu devant le véhicule de gendarmerie, relate Le Dauphiné libéré.

Personne n’a été blessé dans l’attaque mais la voiture a été endommagée. Aucune interpellation ne semble avoir été effectuée.

Un «quartier calme»

Selon le maire de la commune Patrick Nicole-Williams, les gendarmes sont tombés dans un guet-apens «après un appel téléphonique malveillant».

«Ordinairement, ce quartier est calme», a-t-il annoncé au quotidien régional. M.Nicole-Williams a indiqué avoir sollicité le préfet de l’Isère en vue d’obtenir des renforts de forces de l’ordre, cet été se révélant plus compliqué que les précédents sur le plan sécuritaire.

Lire aussi:

«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Tags:
attaque, Isère, gendarmes, cocktail Molotov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook