France
URL courte
6314
S'abonner

Un grand ministère qui rassemble l’éducation, la culture et l’environnement: c’est l’idée que Jean-Yves Le Drian a proposée à la maire de Nantes, Johanna Rolland, affirme Ouest-France. Cette dernière a rapidement décliné la proposition pour plusieurs raisons.

La maire socialiste de Nantes Johanna Rolland aurait pu prendre la place à la fois de Jean-Michel Blanquer, Barbara Pompili et Roselyne Bachelot, révèle Ouest-France ce jeudi 30 juillet. En effet, celle-ci a été contactée en début du mois par Jean-Yves Le Drian, d’abord pour prendre la tête du ministère de l’Éducation, ce qui porte à croire que M.Blanquer se trouvait sur la sellette.

Après qu’elle a immédiatement refusé, le ministre de la Défense est revenu avec une meilleure offre: «un très grand ministère de gauche», comme le décrit le quotidien régional. «La volonté était de créer un grand ministère rassemblant l’éducation, la culture et l’environnement», a confié une source proche de Mme Rolland.

Là encore, l’édile a décliné à peine quelques minutes plus tard. Toujours selon cette source, trois raisons l’ont conduite à prendre cette décision. Tout d’abord parce qu’elle «ne souhaitait en aucun cas trahir» ses convictions politiques, «ensuite parce qu’elle venait d’être élue à Nantes».

Enfin, la composition du gouvernement, à commencer par la nomination de Jean Castex, «un homme très à droite», ne l’a pas non plus convaincue. «Elle s’est dit qu’elle avait vraiment fait le bon choix», a conclu la source de Ouest-France.

Citée dans un SMS de Le Drian

Le nom de Johanna Rolland avait déjà été aperçu dans le texto de Jean-Yves Le Drian envoyé par erreur à Ségolène Royal. Le chef de la diplomatie française épaulait Emmanuel Macron dans sa recherche d’une femme de gauche pour diriger le ministère de la Transition écologique.

«J’ai vu le PM, et ça s’est très bien passé! Toujours pas de retour de Johanna! Pour Ségo tu me dis que faire! Mais pour être clair avec toi il vaut mieux Pompili que Ségo si par ailleurs tu as Marie Guitte! Je vais réessayer Johanna mais je crois qu’elle s’est mise aux abonnés absents!», a-t-il écrit dans le SMS, dont le contenu a été révélé par Le Parisien.

Finalement, c’est Barbara Pompili qui a été choisie pour se charger de l’Écologie. Jean-Michel Blanquer a gardé son poste à l’Éducation nationale, tandis que Roselyne Bachelot a fait son retour en politique pour prendre la tête du ministère de la Culture.

Lire aussi:

Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
«On va te décapiter la tête»: le maire du VIIIe à Lyon menacé - photos
Tags:
Ségolène Royal, Jean-Michel Blanquer, Emmanuel Macron, gouvernement, remaniement, Nantes, Johanna Rolland, Jean-Yves Le Drian
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook