France
URL courte
8641
S'abonner

À Orléans, un homme a frappé au visage un conducteur de bus qui lui rappelait l’obligation de porter un masque. L’agresseur n’a pas encore été interpellé, rapporte France Bleu.

Un conducteur de bus du réseau TAO a été violemment agressé le 28 juillet à Orléans. D’après les informations de France Bleu, le chauffeur a demandé à un usager de la ligne 2 de porter un masque, mesure obligatoire pour tous les lieux publics clos.

L’individu s’est exécuté. Mais quelques arrêts plus loin, avant de descendre du bus, il a asséné plusieurs coups de poings au chauffeur, touché au visage.

Toujours pas interpellé

Interrogé par France Bleu Orléans, Jean-Philippe Deloge, de la direction de TAO, confirme que l’«agression [est, ndlr] liée au port du masque obligatoire». L'entreprise précise que l’agresseur n'a pour l’heure pas été interpellé par les forces de l’ordre.

TAO dénonce cet acte. Pour M.Deloge, «cette agression grave est tout à fait isolée et exceptionnelle».

«Il n'y a pas de montée du nombre d'incidents ou de phénomène particulier, cela reste un élément isolé même si l'on reste très vigilants évidemment. Jusque-là, nous avions eu quelques incidents liés à l'obligation de porter le masque, mais qui étaient des menaces ou agressions verbales», souligne-t-il.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
agression, bus, masques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook