France
URL courte
13143
S'abonner

Emmanuel Macron et son épouse sont arrivés à la résidence d’été des Présidents de la République dans le Var, au fort de Brégançon, selon l’Élysée.

Le Président Macron et son épouse se sont installés au fort de Brégançon, à Bormes-les-Mimosas dans le Var, «pour des vacances calmes et studieuses», a déclaré ce jeudi 30 juillet l'Élysée sans préciser la date de leur retour.

D’après Nice Matin, le couple présidentiel est arrivé sur place discrètement le 29 juillet au soir, après la fin du dernier Conseil des ministres avant les vacances. Le Président pourrait assister à la cérémonie commémorant le 76e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas, le 17 août prochain.

Le retour du Président dans la capitale serait prévu pour le 25 août, date du Conseil des ministres de rentrée. Pour autant, M.Macron pourrait rentrer à Paris plus tôt, note l’agence France-Presse (AFP) qui se réfère à l’Élysée.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a en effet laissé entendre que le Président pourrait notamment réunir cet été, avec ses principaux ministres, un ou plusieurs Conseils de défense sanitaire, en visioconférence, afin d'adapter la stratégie gouvernementale à l'évolution de la pandémie de Covid-19. Sa rentrée 2020 s'annonce déjà chargée, avec la présentation d'un plan de relance historique de 100 milliards d'euros promis pour la fin août, dans un contexte de pré-campagne électorale, à 20 mois de la présidentielle de 2022.

«Le Président continue évidemment de suivre les dossiers d'actualité nationale et internationale et reste particulièrement attentif à l'évolution de la situation sanitaire sur le territoire. Il a d'ailleurs rappelé aux membres du gouvernement mercredi la nécessité de rester en état de veille permanent et pleinement mobilisé», précise la présidence.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
L’Union américaine de géophysique s’excuse auprès des scientifiques russes
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
France, Le Var, fort de Brégançon, Brigitte Macron, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook