France
URL courte
4733218
S'abonner

Une bousculade de grande ampleur a eu lieu à la base de loisirs d’Étampes. Appelées sur les lieux, les forces de l’ordre ont été encerclées par près de 200 individus et ont dû faire usage de gaz lacrymogène, rapporte Le Parisien.

La base de loisirs d’Étampes a été le théâtre d’une importante bagarre, relate Le Parisien. Alors que près de 1.500 personnes étaient venues profiter du soleil, des échauffourées ont éclaté, à propos d’un vol de téléphone.

Deux groupes de jeunes se sont rapidement fait face et des heurts se sont produits. Plusieurs vidéos circulent sur les réseaux sociaux, l’une d’elles montrant un adolescent se débattant au milieu d’un groupe d’agresseurs.

«Tout serait parti à cause d'un portable volé. Il y avait énormément de monde et le service de sécurité était débordé. Les jeunes, chauffés par le soleil, ennuyaient les familles présentes, les obligeant à quitter les lieux, et draguaient outrageusement les jeunes femmes», explique une source policière au Parisien.

Les forces de l’ordre encerclées

Arrivées sur les lieux, la gendarmerie et la police municipale se sont retrouvées encerclées par 200 jeunes. Les forces de l’ordre ont dû recourir à du gaz lacrymogène pour les disperser.

«C'était une situation complexe car de nombreuses familles étaient présentes, il fallait faire très attention à eux. Mais nous n'avions pas d'autre choix, certains policiers se sont fait menacer de mort, d'autres ont reçu des coups», déclare la source policière au Parisien.

Le président du syndicat mixte de la base de loisir assure au quotidien que personne n’a été blessé et qu’aucun dégât matériel n’est à déplorer.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Tags:
violences, piscine, police, Essonne, bagarre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook