France
URL courte
367049
S'abonner

En voulant maîtriser un conducteur alcoolisé, deux policiers ont été agressés dans la nuit du 1er au 2 août dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Il leur a pris une bombe lacrymogène et l’a utilisée contre eux avant de prendre la fuite. Il a été interpellé plus tard.

Deux fonctionnaires de la Division régionale motocycliste (DRM) de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de Paris ont été agressés lors d’un contrôle routier dans la nuit du 1er au 2 août dans le XVIIIe arrondissement, rapporte Actu17.

L’agression a eu lieu vers 3 heures à hauteur de la porte de Clignancourt, lorsque les deux motards ont tenté de maîtriser un individu en état d’ébriété qui conduisait sa voiture à vive allure. Mais lors de cette interpellation il leur a volé une paire de menottes et une bombe lacrymogène.

​Comme le montre une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le malfaiteur utilise ensuite cette bombe contre les policiers, aspergeant également un autre homme et une jeune femme qui s’interposaient.

Trois personnes interpellées

Après l’arrivée des renforts, l’agresseur, qui avait pris la fuite à pied, a été interpellé. Ses deux passagers ont été également placés en garde à vue sans que l’on sache s’il s’agit de l’homme et de la jeune femme présents sur la vidéo.

Légèrement blessés, les deux fonctionnaires ont porté plainte. Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
agression, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook