France
URL courte
2928
S'abonner

Un gendarme a reçu un coup de pied donné par l’individu qui organisait une soirée d’anniversaire. L’altercation s’est produite après que les militaires ont voulu y mettre un terme suite aux plaintes des voisins. 

Cet anniversaire à Neufchâtel-en-Bray, en Seine-Maritime, a mal tourné le 31 juillet, rapporte le site Actu.fr.  

Selon le média, des gendarmes accompagnés du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) sont intervenus vers 23h30 rue Loucheur dans un immeuble où les voisins se plaignaient du tapage provoqué. 

Une soirée trop bruyante 

Pourtant la situation s’est aggravée.

D’après le média, un homme alcoolisé est arrivé en scooter et a renversé un panneau de signalisation. Il a été rapidement contrôlé. L’organisateur de la soirée, pour sa part, s’est approché et a donné un coup de pied dans les jambes d’un gendarme qui lui tournait le dos.

Il a été maîtrisé au sol. Les militaires ont appelé les pompiers car il présentait déjà des difficultés respiratoires avant l’agression mais il a refusé de partir avec les secouristes. 

Tous les participants devront être entendus à la gendarmerie de Neufchâtel-en-Bray. 

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
gendarmes, conflit, fête, anniversaire, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook