France
URL courte
391375
S'abonner

Alors que le port du masque dans les lieux ouverts a été réintroduit dans certaines villes du pays, le chef du gouvernement français a appelé ses compatriotes à la vigilance si nécessaire pour éviter un «reconfinement généralisé».

Lors d’un point de presse à Roubaix, le Premier ministre Jean Castex a appelé lundi les Français et les services étatiques à «ne pas baisser la garde» face à une résurgence du Covid-19 et ce pour éviter «la perspective d’un reconfinement généralisé».

«Le virus n'est pas en vacances, et nous non plus», a souligné le chef du gouvernement en déplacement dans la métropole lilloise où la résurgence de l’épidémie est constatée. Il a rajouté qu’il fallait se protéger contre le virus sans que la vie économique ni sociale ne s’arrêtent.

Et de constater que dans un contexte de «progression des données de l’épidémie» dans certaines régions du pays, il était nécessaire d’être «plus que jamais attentifs».

«J'appelle chaque Français à rester très vigilant, car la lutte contre le virus dépend bien sûr de l'État, des collectivités locales, des institutions, mais aussi de chacun d'entre nous», a ajouté M.Castex.

Masques de retour

Face à la résurgence de l’épidémie, certaines villes ont décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les espaces publics ouverts.

Dans la métropole lilloise, où le Premier ministre s’est rendu ce lundi 3 août, le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics ouverts. Le taux de positivité atteint 3%, un niveau «trois fois plus élevé que dans le reste du département», et le taux d'incidence s'établit désormais à 38 personnes contaminées pour 100.000 habitants contre 17 deux semaines plus tôt, rappelle l’AFP.

Éviter par-dessus tout le reconfinement général

Le 25 juillet, le Premier ministre avait déjà déclaré à Nice-Matin qu’il fallait éviter «par-dessus tout» le reconfinement général, estimant que cette mesure serait catastrophique non seulement au niveau économique et social mais aussi pour la santé psychologique de certains Français.

Toutefois, éviter ne signifie pas ne pas s’y préparer. Sur Franceinfo, Olivier Véran a confirmé que des scénarios de reconfinement étaient «non seulement à l'étude, mais aboutis» en cas de forte reprise de l'épidémie de coronavirus.

«Nous avions travaillé avec le Conseil scientifique avant même le déconfinement», a-t-il déclaré.

Pour rappel, l’Espagne, qui a levé les mesures de confinement en juin, réintroduit certaines restrictions face à l’augmentation du nombre de nouvelles contaminations. Ainsi, l’obligation de porter un masque a été renforcée dans la région de Madrid. En outre, la région de Murcie a ordonné le23 juillet le reconfinement des 30.000 habitants de la commune de Totana.

Lire aussi:

Premières images depuis les lieux de l'attaque près des ex-locaux de Charlie Hebdo
En continu: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Tags:
France, confinement, Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook