France
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (74)
113131
S'abonner

Suite aux explosions à Beyrouth, la France s'est dite «au côté du Liban», prête à apporter une «assistance» nécessaire, selon le Quai d'Orsay.

Le chef de la diplomatie française a exprimé ses condoléances au peuple libanais et a déclaré que la France était déterminée à aider le pays.

«Alors que Beyrouth vient d’être durement touchée par des explosions, la France présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux nombreux blessés», a ajouté Jean-Yves Le Drian.

Le bilan ne cesse de s'alourdir

Selon les chiffres préliminaires du ministère de la Santé, au moins 30 personnes sont mortes et 3.000 blessées dans les explosions dans le port de Beyrouth.

Dans une allocution télévisée, le chef du gouvernement Hassan Diab a confirmé qu'un dépôt avait explosé dans le port et a souligné qu'il fallait attendre les conclusions de l'enquête. Les coupables seront punis, a-t-il encore fustigé.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (74)

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
aide, explosion, Beyrouth, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook