France
URL courte
81036
S'abonner

Dans un post sur Twitter, Gérald Darmanin a apporté son soutien au maire de Saint-Philippe-d’Aiguille, en Gironde, qui a été violemment agressé dans la nuit du 4 au 5 août en venant mettre un terme à des troubles de voisinage.

Gérald Darmanin a dénoncé dans un tweet l’agression dont a été victime le maire Philippe Becheau.

«J’apporte tout mon soutien au maire de Saint-Philippe-d’Aiguille, en Gironde, violemment agressé cette nuit. Je condamne avec la plus grande fermeté ces violences contre un élu de la République», a-t-il écrit.

Le député LREM de Gironde Florent Boudié a donné plus de détails. M.Becheau, selon lui, «était intervenu aux environs de 21 heures pour demander à un groupe d’individus de baisser le volume de leur musique» et l’un d’entre eux l’a attaqué en «le rouant de coups». Le maire a été hospitalisé.

Selon Sud-Ouest, l’agresseur a ensuite pris la fuite. Il est activement recherché.

Des soutiens

Florent Boudié a de plus qualifié d’«inacceptable» l’agression. La préfète de la Nouvelle-Aquitaine a également adressé «son entier soutien républicain et personnel au maire».

«J’exprime ma sincère solidarité envers Philippe Becheau, maire de St Philippe d’Aiguille, agressé cette nuit alors qu’il intervenait sur un tapage nocturne. J’espère une condamnation exemplaire pour cette lâche agression contre un élu de la République! Trop c’est trop!», a tweeté pour sa part le maire de Libourne Philippe Buisson.

Attaques contre des édiles

Cette agression s'inscrit dans une série d'autres qui ont eu lieu ces dernières semaines. Le maire de Miribel-les-Échelles, une commune de l’Isère, a été agressé et blessé par des jeunes en tentant de faire cesser des jets de pétards.

Christian Estrosi, maire de Nice, a été pris à partie et visé par un projectile lors de son déplacement dans un quartier sensible où une fusillade avait eu lieu le 20 juillet.

Lire aussi:

Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Tags:
Gérald Darmanin, France, Gironde, maire, agression
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook