France
URL courte
7743
S'abonner

Une statue de la Vierge à l'Enfant de Noirmoutier-en-l'Île a été prise pour cible fin juillet, et ce pour la troisième fois en deux ans. L’œuvre avait déjà été maculée de rouge deux semaines plus tôt.

Fin juillet, la statue de la Vierge à l'Enfant qui trône avenue du Maréchal Joffre à Noirmoutier-en-l'Ile (Vendée) a été vandalisée pour la troisième fois en deux ans. Les vandales ont cassé la tête de Jésus ainsi que la couronne de la Vierge, rapporte France Bleu.

La statue mesurant trois mètres, les auteurs ont dû monter sur le socle pour atteindre sa partie supérieure. Deux semaines plus tôt, des tags de peinture rouge avaient été dessinés sur l’œuvre.

Une récidive

Fin août 2018, les têtes de la Vierge et du petit Jésus avaient déjà été décapitées. À l’époque, la restauration de la sculpture datant de 1949 avait pris plus de trois mois. Ainsi, ce nouvel acte de vandalisme dont les motifs ne sont pour l’heure pas clairs nécessitera sans doute une nouvelle restauration.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Des scientifiques désignent les «responsables» de la propagation de la pandémie de Covid-19
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
statue, vandalisme, Vendée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook