France
URL courte
105127
S'abonner

Une banque du Havre a été braquée ce jeudi 6 août. France Bleu rapporte qu’un homme armé y a fait irruption et pris en otage plusieurs personnes.

Un braquage avec prise d'otages a été signalé dans une filiale de la Banque populaire au Havre, informe 76Actu. A l'heure qu'il est, la prise d'otages est terminée, vient d'informer BFMTV.

L'auteur a été interpellé.

Le preneur d’otage présente des problèmes psychiatriques lourds, a déclaré un porte-parole de la police, cité par Reuters. Il est suivi par le Service central du renseignement territorial de la police nationale pour soupçon de radicalisation, mais il est surtout considéré comme déséquilibré.

L’alerte a été donnée en fin d’après-midi, vers 17 heures. L’établissement concerné est la Bred-Banque populaire située 122 boulevard de Strasbourg.

Une unité d'élite du RAID est arrivée sur place.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré suivre de près la situation.

Plusieurs personnes retenues en otage

Selon le syndicat Unité SGP Police, interrogé par BFMTV, l'individu «est rentré dans la banque […] non pas pour braquer mais pour faire parler de lui».

«Il n'y a pas eu de coup de feu, les otages libérés n'ont pas été maltraités et ils vont bien», a indiqué la source.

Un périmètre de sécurité a été mis en place.

Il n’y aurait aucun blessé, ajoute pour sa part Info Normandie.

Selon RTL, le preneur d'otages affiche deux revendications: «libérer les enfants palestiniens injustement emprisonnés en Israël» et l'accès des Palestiniens de moins de 40 ans à l'esplanade de la mosquée al-Aqsa à Jérusalem.

Le négociateur du Raid est actuellement en relation avec le preneur d'otages pour comprendre ses revendications et la dangerosité de la situation, fait savoir BFMTV.

La radicalisation du preneur d’otage n’a pas été officiellement confirmée, ajoute l'agence qui relaie une information d’un membre du syndicat SGP POLICE FO ayant précédemment affirmé le contraire.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
prise d'otages, banques, braquage, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook