France
URL courte
242251
S'abonner

Le port du masque «dans certaines zones à forte affluence» à Paris et les départements de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise sera obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans à partir du 10 août, à 8 heures du matin, précise le communiqué de la Préfecture de police.

Le port du masque dans certaines zones de Paris et d'Île-de-France devient obligatoire à partir du lundi 10 août, rappelle la Préfecture de police. Plus précisément, le masque sera obligatoire «dans certaines zones à forte concentration de personnes dans l’agglomération parisienne».

Il est précisé que le masque sera obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans à partir du 10 août, à 8 heures du matin.

La Préfecture de police tient à souligner dans son communiqué que la décision de rendre le port du masque obligatoire «dans certaines zones à forte affluence» à Paris et les départements de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise liée au fait que le taux de test positifs au Covid-19 aujourd’hui s’établit à 2,4% dans la région contre 1,6% pour la moyenne nationale.​

«Ces zones, qui feront l'objet d'une évaluation régulière, sont susceptibles d'évoluer dans les prochaines semaines en fonction de leur fréquentation et de l'évolution de l'épidémie», indique le communiqué.

Auparavant, la maire de la capitale Anne Hidalgo avait demandé au préfet de police de Paris Didier Lallement de rendre le port du masque obligatoire dans certains lieux extérieurs. La mesure concernerait notamment les «quais de Seine, les marchés à ciel ouvert et éventuellement les alentours des gares», avait indiqué mardi 4 août la mairie.

D'autres grandes villes françaises, dont Nice, Lille, Toulouse, Tours ou Blois ont déjà rendu le masque obligatoire à l’extérieur dans les zones les plus fréquentées.

Les endroits où le masque est obligatoire actuellement

Le port du masque est pour l’heure obligatoire dans les transports en commun, commerces, marchés couverts, banques mais aussi salles de sport où il reste possible d'enlever son masque au moment de l’activité physique, tout comme dans les restaurants au moment de manger.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
santé, Covid-19, masques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook