France
URL courte
181258
S'abonner

Les zones «à forte affluence» à Paris où le port du masque sera obligatoire à partir de lundi 10 août ont été définies par la préfecture de police dans son nouveau communiqué. Le non-respect de cette mesure sera passible d'une amende de 135 euros.

Alors que la préfecture de police avait rappelé que le port du masque «dans certaines zones à forte affluence» à Paris et en Île-de-France serait obligatoire à partir du 10 août, à 8 heures du matin, les zones concernées de la capitale française ont été définies dans son nouveau communiqué.

​Sur son compte Twitter, la Préfecture de police propose un lien pour télécharger la carte des zones où il sera obligatoire de se présenter avec un masque.

Les zones en question sont divisées par arrondissement et marquées en rouge sur la carte.

«Ensemble des quais "bas", berges de Seine accessibles aux piétons et circulations "douces" aussi bien rive droite que rive gauche. Rive droite: du quai de Bercy (12e) au quai Louis Blériot (16e). Rive gauche: du quai d’Ivry (13e) au quai d’Issy-les-Moulineaux (15e)», indique le document.​

Dans le centre, par exemple les rues Montorgueil, Rambuteau, de Bretagne, des Francs-Bourgeois, Saint-Honoré et de Montmartre ainsi que le marché des Enfants-Rouges ont été sélectionnés pour le port du masque obligatoire.

Le non-respect de cette mesure sera passible d'une amende de 135 euros.

«Cette cartographie fera l'objet d'une évaluation régulière et est susceptible d'évoluer dans les prochaines semaines en fonction des données épidémiologiques et de l’observation de la fréquentation au sein de l’espace public parisien», précise le communiqué.

Cette décision de rendre le port du masque obligatoire dans certaines zones de Paris et d'Île-de-France intervient suite au fait que le taux de test positifs au Covid-19 dans ces espaces dépasse la moyenne nationale de 1,6% pour s’établir actuellement à 2,4%.

D'autres grandes villes françaises, dont Nice, Lille, Toulouse, Tours ou Blois ont déjà rendu le masque obligatoire à l’extérieur dans les zones les plus fréquentées.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
masques, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook