France
URL courte
5027108
S'abonner

Bien que l’épidémie de Covid-19 semble être «contenue» en France, la situation reste «très fragile», a estimé, dans une interview accordée au JDD, le professeur d'immunologie Jean-François Delfraissy. De plus, selon lui, la maladie semble être différente, puisqu’elle touche une population plus jeune.

Pour le Journal du dimanche (JDD), le professeur d'immunologie Jean-François Delfraissy a évalué la situation épidémiologique du Covid-19 en France.

Selon le président du Conseil scientifique chargé d’aider le gouvernement à gérer la crise liée au nouveau coronavirus, la situation dans l’Hexagone «paraît contenue mais elle reste très fragile».

Ces propos semblent confirmer l’avis du Conseil scientifique publié plus tôt cette semaine, selon lequel la situation peut «basculer à tout moment dans un scénario moins contrôlé».

«Certains indicateurs atteignent des niveaux très élevés, les clusters [cas regroupés, ndlr] sont certes bien repérés mais ils sont très nombreux. Heureusement, il n'y a aucun signal d'alarme en termes d'hospitalisations. L'épidémie semble différente, elle touche une population plus jeune», a par ailleurs ajouté le médecin.

Situation en France

La barre des 1.000 contaminations par jour avait été de nouveau franchie en France fin juillet. Le 7 août, le pays a enregistré une propagation encore plus importante du virus avec plus de 2.000 nouveaux cas en une journée, la plus forte hausse vraisemblablement depuis fin avril.

Le port du masque dans certaines zones de Paris et d'Île-de-France devient obligatoire à partir du lundi 10 août, selon la préfecture de police. Ainsi, le masque sera obligatoire «dans certaines zones à forte concentration de personnes dans l’agglomération parisienne».

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
jeunes, masques, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook