France
URL courte
13447
S'abonner

Un berger allemand a été frappé par son maître à Marseille sous les yeux d’une aide-soignante. La police, alertée, l’a interpellé. Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction de détenir un animal.

Un homme d’une trentaine d’années a été interpellé le 9 août après avoir battu son berger allemand dans une rue du quartier de La Rose à Marseille, rapporte La Provence.

Selon le quotidien, il l’a frappé à coups de pied, de poing et l'a étranglé.

Une aide-soignante a alerté les forces de l’ordre après être devenue témoin de la scène alors qu’elle se rendait au travail.

La Provence a précisé que l’homme avait les mains en sang lorsqu’il a été arrêté et placé en garde à vue pour «sévices et actes de cruauté». Un véritable «déchaînement de violence» a même été évoqué par une source policière.

Interdiction de détenir un animal

Une enquête a été ouverte et confiée à la Division centre de la sécurité publique.

Le trentenaire a été déféré le 10 août au parquet de Marseille et remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il a interdiction de détenir un animal.

Nice-Matin a précisé que le chien était soigné à la SPA et attendait de trouver une famille d’accueil.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
interpellation, agression, frappes, France, berger
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook