France
URL courte
4421106
S'abonner

Deux adolescents ont été interpellés après avoir roué de «coups de poing, de pied et de tête» une infirmière qui leur avait demandé de porter un masque dans un bus à Neuilly-sur-Marne, en Seine-Saint-Denis, fait savoir l’AFP.

Une infirmière a été frappée mardi dans un bus à Neuilly-sur-Marne, en (Seine-Saint-Denis,) par deux adolescents auxquels elle avait demandé de mettre un masque, indique l’AFP qui cite une source policière.

Les deux adolescents, nés en 2004, ont été interpellés après cette agression, survenue en milieu d'après-midi. Ils étaient toujours en garde à vue ce mercredi, précise l’agence, se référant au parquet de Bobigny.

Selon la source policière, les deux garçons auraient frappé cette femme «à coups de poing, de pied et de tête avant de la mettre au sol».

Présentant de «nombreuses plaies superficielles et contusions», la victime a refusé d'être prise en charge par les pompiers.

Le masque obligatoire

Le port du masque est obligatoire pour toute personne de plus de 11 ans à partir du 10 août «dans certaines zones à forte concentration de personnes» à Paris et dans les départements de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise, a fait savoir la Préfecture de police.

Pourtant, les cas de dérogation ne sont pas rares et font parfois des victimes. Ainsi, un couple de sexagénaires en état d’ébriété a agressé une caissière à l'Intermarché de Gérardmer quand elle leur a demandé de porter un masque. En outre, un client d'une laverie dans le Val-d'Oise a a été roué de coups par quatre personnes après leur avoir demandé de respecter la consigne du port du masque.

Or, la barre des 1.000 contaminations par jour a de nouveau été franchie en France fin juillet.
 

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Les Tatars de Crimée proposent à Erdogan de se rencontrer sur leur sol
Les États-Unis prêts à défendre le Japon avec l’arme nucléaire
Biden face aux accords de «paix» de Trump pour Israël: «On voit aujourd’hui les limites de l’exercice»
Tags:
agression, masques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook