France
URL courte
398
S'abonner

Peu après l'arrivée des premiers coureurs, la grêle s’est abattue le 13 août sur le col de Porte, dans le massif de la Chartreuse (Alpes) lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné. De nombreux participants ont diffusé des photos de leur dos couvert de rougeurs.

Au cours de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, plusieurs coureurs ont été frappés par la grêle sur le col de Porte dans le massif de la Chartreuse (Alpes).

Des grêlons ont laissé des traces impressionnantes sur le corps de nombreux cyclistes.

​Malgré un violent orage, la plupart des cyclistes ont continué l’étape, pour certains au prix de légères blessures. Tim Declercq, coureur de la Deceunink-Quickstep, a publié une story dans laquelle son dos apparaît blessé par les grêlons.

«Comme si le Dauphiné n'était pas déjà assez dur pour les jambes», a plaisanté le sportif.

La course réduite à cinq étapes

Reportée à cause de la pandémie de coronavirus, la 72e édition du Critérium du Dauphiné se déroule du 12 au 16 août.

Le format a été réduit à cinq étapes entre Clermont-Ferrand, la chaîne des Puys, la plaine de Limagne et Megève, dans le massif du Mont-Blanc.

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Tags:
grêle, orage, coureur, course, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook