France
URL courte
4655
S'abonner

Deux palettes de 200 kilos chacune seraient tombées le 17 août sur la tête d’une salariée de l’usine Sodebo, en Vendée, selon Ouest-France. Le pronostic vital de cette jeune femme de 19 ans est engagé.

Des salariés de l’usine Sodebo de Vendée ont découvert une collègue de 19 ans inanimée sur leur lieu de travail dans la matinée du 17 août. Selon les informations communiquées par Ouest-France, deux palettes de 200 kilos chacune seraient tombées sur sa tête.

Comme l’affirment les pompiers, leur chute a provoqué un arrêt cardio-respiratoire. 

La gendarmerie a expliqué qu’elle «manipulait les palettes avec un transpalette». 

Entre la vie et la mort

L’intervention des pompiers des Herbiers, de Montaigu-Vendée, ainsi que du Samu de La Roche-sur-Yon a permis de réanimer la salariée. Elle a été amenée au centre hospitalier de Nantes, son pronostic vital est engagé.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Cette phrase de Valérie Pécresse sur la Seine-Saint-Denis provoque une polémique
Tags:
femmes, accident, usine, hôpital, Vendée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook