France
URL courte
141331
S'abonner

Après la qualification du PSG pour la finale de la Ligue des champions, des supporters parisiens ont été pris pour cible à Marseille. Des images postées sur les réseaux sociaux montrent des individus scander des «Paris, on t’enc*le» et brûler un maillot du club.

Des tensions ont eu lieu à Marseille entre supporters marseillais et parisiens cette nuit suite à la qualification du Paris Saint-Germain pour la finale de la Ligue des champions. Plusieurs images ont été relayées sur les réseaux sociaux.

Des vidéos montrent des individus scander «Paris on t’enc*le» dans les rues de la cité phocéenne.

Un maillot du PSG a été brûlé.

Par ailleurs, d’autres vidéos rapportent que des voitures immatriculées en région parisienne ont été attaquées.

Parisiens et supporters du PSG ont essuyé des chants hostiles entonnés par un groupe d’une centaine de Marseillais qui ont allumé des fumigènes et lancé des pétards, indique La Provence. Les tensions ont principalement eu lieu dans le quartier du Vieux-Port et rue de la République.

Les forces de l’ordre ont été mobilisées pour éviter tout débordement. Un homme qui portait un maillot PSG a été agressé. Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue, a appris le quotidien de source policière.

Vers minuit, aucun autre incident grave n’avait été constaté, conclut La Provence.

Situation à Paris

La nuit dans la capitale française a également été émaillée par quelques tensions entre supporters et forces de l’ordre après la victoire du PSG face au RB Leipzig sur le score 3:0 au stade de la Luz, à Lisbonne. Ciblée par des projectiles, la police a tiré des grenades lacrymogènes et eu recours aux LBD, selon un journaliste.

Grâce à cette victoire, le PSG est devenu le cinquième club français à arriver en finale de la Ligue des champions, compétition connue jusqu’en 1992 sous le nom de Coupe des clubs champions européens.
La finale se jouera dimanche 23 août, toujours dans la capitale portugaise. Les Parisiens affronteront le vainqueur de la rencontre entre Lyon et le Bayern Munich.

Lire aussi:

Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Tags:
Paris, supporter, Marseille, Ligue des Champions de l'UEFA, PSG
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook