France
URL courte
8038186
S'abonner

Bien que les clients d’un bar près des Champs-Élysées aient regardé tranquillement le match opposant le PSG au Bayern ce 23 août, la police est intervenue brusquement. La raison? Le non-respect des «obligations sanitaires de distanciation physique».

Un bar a été évacué dimanche 23 août, dans la soirée, près des Champs-Élysées, alors que de nombreux supporters étaient rassemblés pour la finale de la Ligue des champions, qui opposait le PSG au Bayern Munich.

Sur les séquences relayées sur le Net, les supporters regardent tranquillement le match, lorsque la police intervient de manière brutale ni pour des violences, ni pour des vitrines brisées, mais pour non-respect des «obligations sanitaires de distanciation physique», comme l’a indiqué Franceinfo.

404 verbalisations pour non port du masque

Les forces de l'ordre ont interpellé dans la nuit de dimanche à lundi 148 personnes «notamment pour dégradations, violences ou jets de projectiles» pendant et après la finale de la Ligue des champions, a annoncé lundi matin sur Twitter la préfecture de police.

Des heurts ont opposé les forces de l'ordre et des groupes de jeunes autour du Parc des Princes et de l'avenue des Champs-Élysées où des voitures ont été incendiées et des vitrines de magasins cassées.

Il y a par ailleurs eu «404 verbalisations pour non port du masque sur secteur de port obligatoire», a ajouté la préfecture, citée par l’AFP.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien haut placé mort suite à une «attaque terroriste»
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Elle lui envoie 3.000 mails, pensant qu’il l’aime: elle finit en garde à vue
Tags:
intervention, Paris, bar, football, PSG, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook