France
URL courte
9810
S'abonner

Des individus ont attaqué un local associatif à l’aide d’une voiture-bélier, à Poissy. Le véhicule a défoncé la porte d’entrée du bâtiment, avant d’être incendié. Les soupçons se portent sur des trafiquants de drogue, selon le maire qui en appelle à l’aide de l’État.

Le local de l’association La Place Corneille (LP Corneille) a été vandalisé à l’aide d’une voiture-bélier, à Poissy, rapporte actu.fr. 

Une Peugeot 208 s’est en effet encastrée en marche arrière dans l’entrée de l’établissement. Au moins deux individus masqués ont ensuite mis le feu au véhicule, avant de s’enfuir en scooter.

L’incendie s’est logiquement propagé au local, et une vingtaine de pompiers ont dû intervenir pour éteindre les flammes. Aucun blessé n’est à déplorer, mais les dégâts matériels sont importants.

«On avait tout le matériel pour la fête du quartier de dimanche: une sono, une machine à barbe à papa, de la nourriture [...] La salle télé a brûlé, comme la cuisine et l’accueil avec les deux ordinateurs», explique à actu.fr Ibrahima Traoré, trésorier de l’association.

L’association LP Corneille est connue pour venir en aide aux habitants du quartier et de la commune, proposant des cours d’anglais, d’arabe, de couture ou de l’aide aux devoirs pour les enfants.

Un lien avec le trafic de drogue?

Selon le maire, Karl Olive (DVD), l’incident pourrait être lié à la présence de caméras de surveillance sur les lieux, qui «gênent les trafiquants», comme il l’a expliqué à actu.fr

L’élu est venu à la rencontre des bénévoles de l’association après l’incendie et en a profité pour lancer un appel au secours à l’État.

«Nous avons besoin d’une présence forte de l’État et que la justice soit ferme […] Nous avons dix individus qui viennent foutre le bordel ici, parmi mille habitants qui eux sont exceptionnels. Il n’y a aucun problème dans les quartiers populaires. Mais, là où on peut être montré en exemple, on va terminer dans les colonnes des faits divers» a déclaré l’édile, selon actu.fr

Le maire a déclaré avoir été contacté par le préfet et souhaite à présent alerter le ministre de l’Intérieur.                                            

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
banlieue, trafic de drogue, drogue, incendie, Poissy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook