France
URL courte
15628
S'abonner

Un homme armé d’une machette a fait irruption au domicile d’un couple et leurs deux enfants, en Gironde. Le père de famille a pu désarmer l’agresseur et l’a blessé à la jambe. Les enfants et leur mère ont par la suite été pris à partie par l’individu qui tentait de s’enfuir. La piste du cambriolage est évoquée.

Un homme d’une trentaine d’année s’est introduit par effraction dans une habitation de Pian-Médoc (Gironde), armé d’une machette, rapporte Sud-Ouest. Le domicile abritait un couple et leurs deux enfants, âgés d’une dizaine d’années.

C’est le bruit de l’effraction d’une fenêtre qui a réveillé les propriétaires, a précisé le procureur de la République, selon Sud-Ouest. Le père de famille s’est alors retrouvé face à l’intrus et une bagarre a éclaté. Le propriétaire des lieux est parvenu à désarmer son agresseur. Il s’est saisi de la machette tombée au sol et a pu en frapper le trentenaire à plusieurs reprises.

L’intrus a ensuite tenté de s’enfuir mais, une fois dans la rue, il a croisé les deux enfants en compagnie de leur mère, qui tentaient de se mettre à l’abri. L’homme a essayé de les agresser. Mais il a encore une fois été confronté au père de famille qui l’a rattrapé et l’a de nouveau blessé, plus gravement.

L’époux est finalement parvenu à maîtriser son adversaire au sol, tandis que les riverains alertés par les cris accouraient.

La piste du cambriolage                                  

L’intrus a ensuite été pris en charge par les pompiers et transféré à l’hôpital. Il a été blessé à la jambe et doit subir une opération chirurgicale. 

Le père de famille s’est lui entaillé la main avec la machette, durant la lutte.

Une enquête a été ouverte pour «tentative de meurtre», et confiée à la brigade de Macau assistée par la Brigade des recherches (BR) de Lesparre. Les investigations ne font que commencer mais la piste du cambriolage est évoquée.

Le suspect n’a pour l’heure pas pu être auditionné, du fait son état de santé. 

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
insécurité, Gironde, cambriolage, arme blanche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook