France
URL courte
19333
S'abonner

Les départements et régions ont multiplié mardi les annonces de distribution de masques gratuits pour les élèves, après la confirmation de l'exécutif qu'il n'en fournirait qu'aux plus précaires, malgré les appels pressants de l'opposition.

L'exécutif a confirmé le 25 août au cours d'un Conseil de défense sanitaire la décision de ne pas fournir de masques gratuits aux élèves, sauf pour les plus précaires, a appris l’AFP de source proche de l'exécutif.

À une semaine de la rentrée scolaire, de nombreux élus et responsables politiques, y compris au sein de la majorité, ont plaidé pour que l'État distribue gratuitement des masques.

Le ministre de l'Éducation nationale avait annoncé jeudi que des masques gratuits pourraient être fournis au cas par cas aux familles «en grande difficulté». Mais que, pour le reste, ils feraient partie «des fournitures de rentrée» comme les stylos ou les cartables.

Les appels pressants de l'opposition

«C'est le rôle du ministère de l'Éducation nationale de s'assurer d'une distribution gratuite des masques dans les écoles et dans les collèges, ça nous semble indispensable et nécessaire», a insisté mardi sur Franceinfo le patron des députés LR Damien Abad.

Même au sein de la majorité, certains plaident pour la gratuité du masque à l'image du député LREM des Landes Lionel Causse: «A partir du moment où les masques seront obligatoires à partir de 11 ans, il me semble important que l'État assure la mise à disposition de ces masques, non seulement pour des raisons de justice sociale mais aussi pour garantir une protection de notre jeunesse», a-t-il affirmé sur BFMTV.

Face à la décision de l'exécutif, plusieurs départements, en charge des collèges, et régions, compétentes pour les lycées, ont annoncé qu'ils allaient prendre le relais et en fournir gratuitement.

La présidente de la région d'Ile-de-France, Valérie Pécresse, a regretté que «la région doive se substituer à l'Éducation nationale» en annonçant la distribution de deux masques lavables en tissu à chaque lycéen francilien et à chaque professeur.

Concernant les collèges, les départements des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne ont annoncé mardi qu'ils fourniraient également deux masques lavables et réutilisables à tous les collégiens de leur territoire.

En Seine-Saint-Denis, ce sont quatre masques qui seront distribués à chacun des 88.000 collégiens du public comme du privé.

D'autres départements ont annoncé leur intention d'en fournir gratuitement, à l'image des Alpes-Maritimes, du Puy-de-Dôme, de la Saône-et-Loire, du Tarn ou de la Seine-Maritime.

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Notre-Dame: les experts forestiers jugent la nouvelle charpente en chêne «résolument moderne» - vidéo
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Tags:
Covid-19, collège, école, masques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook