France
URL courte
694
S'abonner

La ville de Cannes a mis en place un marquage au sol pour aiguiller la population en cas de tsunami. Une première en France, alors que la région a été exposée à plusieurs désastres naturels ces dernières années.

La municipalité de Cannes expérimente une signalétique au sol en cas de tsunami, rapporte 20 Minutes.

Des autocollants verts et blancs ont en effet été installés sur le bitume, avec la mention «évacuation tsunami», accompagnée d’une flèche. Ces marqueurs sont installés tous les 50 mètres, depuis la gare maritime jusqu’à la gare SNCF, qui constitue un des points les plus élevés de la ville.

L’avis des passants a également était recueilli, et un stand d’informations a été mis en place proposant une documentation sur les risques encourus et les politiques menées autour du sujet.

«Ce n'est pas le risque le plus connu, ni le plus récurrent, mais il y a eu de très forts coups de mer dans le passé et plus on parle d'un risque plus on évite l'insouciance ou l'affolement», explique au Parisien le maire de Cannes David Lisnard (LR).

Déjà plusieurs précédents

Ce n’est pas la première fois que la municipalité s’attelle à faire de la prévention quant à d’éventuels tsunamis ou raz-de-marée. La ville de Cannes avait déjà organisé un exercice d’évacuation en 2018.

La région est en effet exposée, et plusieurs alertes tsunamis ont déjà été enregistrées. Le 16 octobre 1979, une vague provoquée par un affaissement de terrain à Nice avait ainsi tuée 11 personnes. Une autre alerte a également été recensée en 2003 mais le phénomène n’avait pas causé de dommages.

«Cela peut être provoqué par un séisme en Algérie par exemple. Dans ce cas-là, la vague mettrait 90 minutes pour toucher Cannes. Si le tsunami provenait d'un tremblement de terre dans la mer de Ligurie, ce serait seulement 15 minutes», explique au Parisien Mélanie Vico, doctorante à l'université d'Avignon.

En 2015, les Alpes-Maritimes avaient également été frappées par des inondations meurtrières, dues à de fortes intempéries. Plusieurs fleuves côtiers avaient débordé de leurs lits. Le bilan final se chiffrait à 20 morts, dont cinq à Cannes.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France
Tags:
Alpes-Maritimes, Cannes, raz-de-marée, alerte au tsunami, tsunamis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook