France
URL courte
18938
S'abonner

Commentant sur BFMTV-RMC les violences enregistrées au cours des derniers mois en France, le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a mis en cause le «problème avec l'autorité» d’Emmanuel Macron ainsi que le manque d’expérience de terrain du Président qui n’a «jamais été élu local».

Invité ce 27 août sur BFMTV-RMC, Xavier Bertrand est revenu sur la politique du gouvernement concernant la lutte contre la violence et l’insécurité, alors que des vidéos de dealers encagoulés et lourdement armés à Grenoble ont été postées sur les réseaux sociaux.

«On n’a pas le choix, on doit absolument casser cette spirale de la violence qui ne date pas seulement d'il y a quelques semaines. C'est une dérive en profondeur, c'est une crise du respect de l'autorité, nous avons trop d'individus qui ont un sentiment d'impunité dans notre pays», a estimé Xavier Bertrand.

​Le président de la région Hauts-de-France a fustigé Emmanuel Macron qui, selon lui, manque d'autorité:

«Sur ces questions, il n'a pas conscience de ce qui est en train de se passer dans le pays. Il a un problème non seulement avec l'autorité mais avec ces questions».

​Il a mis également en cause le manque d’expérience de terrain du Président qui n’a «jamais été élu local», n’a jamais «reçu dans sa permanence des familles victimes d’agression, d’intimidation», qui n’a jamais été «appelé au cœur d’un quartier miné par les trafics pour se rendre compte de ce que vivent les gens».

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
Tags:
violences, Emmanuel Macron, Xavier Bertrand, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook