France
URL courte
273491
S'abonner

Un équipage de la BAC en train d'interpeller un dealer dans la cité de La Castellane à Marseille a été attaqué par une vingtaine d'individus dimanche 30 août. L'opération n'a pas pu être menée à son terme malgré des renforts. Des chiens ont été lâchés sur les policiers, dont deux ont été blessés, relate Actu 17.

Une vingtaine d'individus armés de couteaux, de chaises de bureau, de barres de fer, de bouteilles en verre et de pierres ont attaqué hier vers 14h30 un équipage de la Brigade anti-criminalité (BAC) qui procédait à l'interpellation d'un dealer dans la cité de La Castellane à Marseille, rapporte Actu 17.

Après qu'une pluie de projectiles s'est abattue sur les fonctionnaires, ils ont appelé des renforts. Du gaz lacrymogène a été utilisé pour contenir les assaillants. Un policier a même tiré en l'air avec son arme de service.

Les assaillants ont également lâché deux chiens sur les agents de la BAC.

Deux d'entre eux ont été blessés. L’un a reçu un éclat de verre dans un œil, l’autre a été blessé au cou par un projectile, lui occasionnant cinq jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

3 kg de résine de cannabis saisis

Bien que l'interpellation ait échoué, environ 3 kilos de résine de cannabis, 90 grammes de cocaïne et 2.600 euros en espèces ont été saisis dans un sac abandonné par le dealer lors de sa fuite.

Un véhicule de police a été dégradé. L’un des agresseurs a été interpellé et placé en garde à vue. Une enquête est en cours.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
dealer, Brigade anti-criminalité (BAC), Marseille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook