France
URL courte
23741
S'abonner

Une baisse relative des cas confirmés a été enregistrée par Santé publique France en 24 heures (3.082 cas), alors que le nombre des clusters a atteint 357. Le taux de positivité des tests continue de progresser, s’élevant actuellement à 4,2%.

3.082 nouveaux cas d'infection par le coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, a annoncé lundi Santé publique France (SPF), un chiffre inférieur à ceux des jours précédents. La progression des cas avait été plus forte ces derniers jours, avec un pic à plus de 7.000 vendredi, et 281.025 cas de contamination au total.

Les chiffres du lundi, qui décomptent les cas du dimanche, marquent en général un coup de frein par rapport aux chiffres des autres jours, en raison de la fermeture des laboratoires par exemple, rappelle l’AFP.

Depuis le début de l'épidémie, 30.635 personnes sont décédées en France, soit 29 de plus en 24 heures, dont 20.128 au sein des établissements hospitaliers et 10.507 (données du 27 août, dernier chiffre connu) en établissements sociaux et médico-sociaux, dont les Ehpad. Le nombre de patients du Covid-19 hospitalisés en réanimation, de son côté, est en progression de 7 personnes, à 409.

Doctrine de «priorisation»

Le taux de positivité des tests (nombre de personnes testées positives, divisé par le nombre de personnes testées) continue de progresser: il atteint 4,2% sur les sept derniers jours, contre 4,1% dimanche, 4% samedi et 3,6% mercredi.

Le nombre de foyers d'infection en cours d'investigation a quant à lui augmenté de 16 en 24 heures, à 357, toujours selon SPF.

Dans le contexte de forte augmentation des tests réalisés par les laboratoires de biologie médicale, une doctrine de «priorisation» a été mise en place pour les patients voulant se faire tester, a par ailleurs relevé la direction générale de la Santé

«Dans l'attente des résultats, les personnes doivent s'isoler, réduire leurs contacts au strict minimum» et suivre à la lettre l'ensemble des gestes barrières et autres consignes sanitaires, a-t-elle ajouté.

Lire aussi:

Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Tags:
test, France, Covid-19, Santé publique France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook