France
URL courte
214613
S'abonner

En visite à Saint-Malo, l’ancien Président s’est ouvert le crâne le 28 août lors d’une sortie en mer dans des conditions mouvementées. Malgré deux points de suture, il a poursuivi sa visite.

François Hollande s’est ouvert le crâne vendredi 28 août à Saint-Malo après une chute lors d’une sortie en mer avec le skipper Thibaut Vauchel-Camus. Il était venu pour soutenir l’Arsep, fondation pour l’aide à la recherche sur la sclérose en plaque, rapporte Ouest-France.

​Après le déjeuner, l’ancien Président de la République a embarqué avec le skippeur Thibaut Vauchel-Camus à bord de son Multi 50 au port de Saint-Malo pour une virée en mer qui s’est bien déroulée malgré des «trombes d’eau». Mais au moment de débarquer, François Hollande a perdu l’équilibre et a chuté. Il présentait «une plaie importante au crâne».

Malgré sa blessure qui a nécessité deux points de suture posés dans un cabinet médical de la cité corsaire, l’ancien chef de l’État a poursuivi sa visite pour rencontrer Gilles Lurton, maire de Saint-Malo, à l’hôtel de ville.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Saint-Malo, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook