France
URL courte
12317
S'abonner

Afin de rassurer quant aux transports en commun, Catherine Guillouard et Valérie Pécresse ont inspecté le processus de désinfection des bus et des métros. Bien que «le risque zéro n'existe pas», la PDG de la RATP a estimé que «le métro est plus sûr qu'une voiture individuelle», laquelle n'est jamais désinfectée.

Le 2 septembre, la PDG de la RATP Catherine Guillouard et la présidente de la région et d'Île-de-France Mobilités (IDFM) Valérie Pécresse ont assisté à la désinfection des bus et des métros, rapporte Le Parisien.

En observant des sous-traitants de la RATP, en combinaison blanche, masque à oxygène sur le visage et bonbonne sur le dos, qui diffusaient un produit tuant le virus, Catherine Guillouard a lancé: «Le métro est plus safe [sûr, ndlr.] qu'une voiture individuelle qui, elle n'est jamais désinfectée. Notre message c'est: vous pouvez revenir!».

En outre, selon Valérie Pécresse, les autres virus comme la grippe et la gastro «vont aussi moins circuler dans les transports cet hiver» grâce à ce processus.

«Le risque zéro n'existe pas, mais comme à l'école ou dans les magasins. En respectant le port du masque, les transports restent un lieu sûr. Aucun foyer de contamination n'a été relevé dans les transports en commun», a indiqué Valérie Pécresse.

«Un impératif économique et financier pour IDFM et la RATP»

Comme l’indique Le Parisien, outre l'objectif de redonner confiance dans les transports, il est aussi prévu de donner «un impératif économique et financier pour IDFM et la RATP» après le confinement.

«On ne peut pas continuer comme ça», insiste Catherine Guillouard, dont l'entreprise n'est plus payée depuis juillet pour faire rouler ses bus, métros et RER, soit 355 millions d'euros de manque à gagner sur deux mois, indique le quotidien.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Tags:
Covid-19, métro, RATP, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook