France
URL courte
3214
S'abonner

Selon Cyril Hanouna, une proposition lui a été faite pour racheter Charlie Hebdo avant les attentats de 2015. Pourtant il y a renoncé car «plusieurs choses le gênaient dans ce qui était fait».

En discutant le 2 septembre dans «Balance ton post» au sujet de la (re)publication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, Cyril Hanouna a fait une révélation surprise. D’après lui, il lui avait été proposé de racheter le journal en 2015, avant les attentats.

«J'ai été approché par mon avocat et je dois avouer que je ne connaissais pas trop ce journal. Je me suis donc plongé dedans, mais je n'ai pas souhaité donner suite à cette proposition, car je dois avouer que plusieurs choses me gênaient dans ce qui était fait. Mais après, c'est personnel et il faut que ce type de presse existe», a déclaré l'animateur star du groupe Canal +.

Il est à noter que ces dernières années Cyril Hanouna a été plusieurs fois caricaturé en Une de l'hebdomadaire.

Procès Charlie

Le procès des attentats djihadistes de janvier 2015 s'est ouvert le 2 septembre à Paris. Ceux-ci ont fait 17 morts en trois jours.

Pour marquer l'ouverture de ce procès, Charlie Hebdo a remis en Une les caricatures du prophète Mahomet, lesquelles avaient fait de l'hebdomadaire satirique une cible des terroristes.

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
France, Charlie Hebdo, Cyril Hanouna, attentat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook