France
URL courte
Par
3513104
S'abonner

Des malfrats ont attaqué jeudi un bus à Orly afin de kidnapper un passager. La victime et ses ravisseurs sont toujours recherchés. L’incident pourrait être lié à des rivalités entre bandes.

Un bus de la société Keolis a été attaqué le 3 septembre à Orly (Val-de-Marne), en banlieue sud de Paris, par une vingtaine de personnes venues enlever l’un des passagers, relate Le Parisien. L’adolescent victime de ce rapt était toujours recherché vendredi soir, selon une source proche de l'enquête.

Les malfrats, au visage dissimulé, se sont postés devant le bus vers 19h30. Ils ont tenté de monter à bord, mais le chauffeur a redémarré. Enragé, l'un d’eux a alors cassé une vitre sans blesser quiconque.

Ils enlèvent un passager

Plus loin, une voiture s’est mise en travers de la route du bus. Quatre voyous ont réussi à monter à bord pour chercher trois passagers. L’un d’entre eux a été emmené de force, son identité restant toujours inconnue.

Selon des sources proches de l'enquête, le rapt pourrait être lié aux rivalités entre bandes d’Orly et de la ville voisine de Villeneuve-le-Roi.

La sous-direction de la Police judiciaire (SDPJ), chargée de l'enquête, a reçu les images de vidéosurveillance réalisées par les systèmes de Keolis, selon France info.

 

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
En continu: le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’intensifie dans le Haut-Karabagh
Tags:
passager, kidnapping, bus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook