France
URL courte
Par
451783
S'abonner

Suite au témoignage d’un trentenaire verbalisé pour non-port du masque à Paris alors qu’il mangeait un pain au chocolat, protection sur le menton, les policiers impliqués assurent ne l’avoir ni vu manger ni jeter un papier dans la poubelle comme il le prétend, indique Actu17 citant un compte-rendu de police.

Alors qu’un homme conduit au commissariat à Paris pour non-port du masque assure avoir simplement mangé un pain au chocolat dans la rue, portant son masque au menton, les policiers ont présenté leur version des faits, rapporte Actu17 qui se réfère à un document de police.

Les fonctionnaires effectuaient une patrouille pour veiller au respect du port du masque dans le VIIIe arrondissement de Paris lorsqu’ils ont repéré un trentenaire qui portait son masque au niveau du menton, relate le média qui cite le compte-rendu d’intervention des policiers de la Brigade territoriale de contact (BTC) qu’il a pu consulter.

Ils ont demandé à l’individu de le porter correctement. Mais l’intéressé a rétorqué en criant: «Mais vous êtes sérieux, c’est du délire», rapportent les forces de l’ordre qui supposent qu’une telle réaction visait à attirer l’attention des passants.

Sa réaction

Quand ils décident de contrôler son identité, l’intéressé répète qu’il est simplement en train de manger sa viennoiserie et déclare en avoir la preuve, indique le rapport:

«Vous allez me verbaliser pour le masque alors que je l’ai? Je mangeais mon pain au chocolat. Regardez, j’ai le ticket et je tiens encore le papier, regardez! Mais vous êtes fous, vous êtes sérieux?».

Cependant, «à aucun moment nous n’avons vu ce Monsieur manger», objectent les policiers.

«Nous lui avons fait remarquer qu’avec son bout de papier à la main, il était passé à côté de deux poubelles sans rien jeter, qu’il devait porter correctement son masque puisqu’il avait fini de manger, et adopter un comportement courtois à notre égard», poursuivent-ils.

Comme le contrevenant n’avait aucun justificatif de son identité, les fonctionnaires l’ont emmené au commissariat pour procéder à une vérification, procédure prévue par l’article 78-2 du code de procédure pénale. Il a été verbalisé pour non-port du masque, contravention passible d’une amende de 135 euros, et pour «tapages injurieux troublant la tranquillité d’autrui», une autre contravention de 68 euros, conclut le compte-rendu.

Une version différente

Selon le témoignage du trentenaire, David Ambroise, recueilli par Ouest-France, «la situation est complètement folle»:

«Qu’on m’embarque pour un délit de pain au chocolat, c’est juste dingue». L’homme prétend avoir été interpellé près d’une poubelle où il avait l’intention de jeter un papier après avoir mangé sur le pouce son pain au chocolat.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
Paris, police, masques, arrestation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook