France
URL courte
Par
19456
S'abonner

À l’approche de la présidentielle de 2022, l'ancien chef de l'État a exprimé ce 9 septembre sur BFM TV et RMC sa volonté de travailler sur un programme pour la gauche sociale-démocrate sans pour autant évoquer sa candidature. Selon lui, la gauche ne pourra remporter l’élection «s’il n’y a pas un projet clair».

Invité sur BFM TV et RMC ce mercredi 9 septembre, François Hollande a annoncé son envie de s’engager dans l’élaboration d’un programme pour la gauche sociale-démocrate en vue de la présidentielle de 2022, assurant qu’il a «décidé de ne pas se représenter».

​«Ce que je peux faire, c'est travailler sur le projet présidentiel», indique-t-il avant d’ajouter: «Il n’y a pas de question de candidature parce que la question majeure c’est qu’est-ce qu’on propose aux Français dans cette situation?».

D’après l’ancien Président de la République, «si ce projet est d’inspiration socialiste, […] mieux vaudrait qu’un ou une socialiste le porte».

Il considère que la gauche ne pourra remporter la victoire «s’il n’y a pas un projet clair dans une situation extrêmement difficile, avec une montée du chômage qui va être très dramatique, avec une paupérisation d’une partie du pays qui va être extrêmement difficile à vivre et pour les personnes concernées et même pour les responsables politiques, s’il n’y a pas une force politique qui se constitue».

«Qui peut représenter l’alternative?»

En cas de défaite de la gauche, François Hollande ne voit pas d’«alternative».

«D’une certaine façon, Christian Estrosi a vendu la mèche. Aujourd’hui, Emmanuel Macron peut être le candidat de la droite», lâche-t-il, faisant allusion aux propos du maire de Nice qui a évoqué fin août au Figaro la volonté de voir un accord entre Les Républicains et le Président sortant.

«C’est dur d’être Président de la République»

En outre, il estime que «le projet de Jean-Luc Mélenchon ne peut pas rassembler une majorité de Français».

​«C’est dur d’être Président de la République», note-t-il. «Vouloir ne suffit pas, il faut pouvoir l’être et donc être capable de mener l’État, mais être capable aussi de rassembler 51% des Français sur un projet».

Selon lui, seuls les écologistes peuvent permettre au projet de Jean-Luc Mélenchon d’obtenir 51%.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Tags:
François Hollande, Présidentielle France 2022, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook