France
URL courte
Par
9626316
S'abonner

La situation épidémique en France est «inquiétante» et le gouvernement devra prendre des «décisions difficiles», a déclaré le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy lors d’un point presse ce 9 septembre. Il a également averti du risque d’une hausse des cas «très rapide, exponentielle».

Le gouvernement «va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles» «dans les huit à dix jours maximum», a estimé ce mercredi 9 septembre le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, qualifiant d'«inquiétant» le niveau de l'épidémie de Covid-19 en France.

«On peut être faussement rassuré» parce que l'augmentation de la circulation du virus a «peu de retentissement actuel» sur le système de soins, mais il peut y avoir «une augmentation très rapide, exponentielle, dans un deuxième temps», a-t-il averti au cours d'un point presse en ligne, pointant «en particulier» la situation de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Il a notamment évoqué un renforcement de la protection des personnes âgées ou présentant un facteur de risque (diabète, obésité, maladies respiratoires) afin de «créer une sorte de bulle autour de ces personnes».

Cependant, «toute décision qui serait prise actuellement n'aura un bénéfice potentiel» sur la situation sanitaire «que dans 15 jours», souligne-t-il.

Pour le reste de la population, «il faut que la France recommence à vivre», mais en étant «très actif sur la stratégie de tester/tracer/isoler», a ajouté M.Delfraissy cité par l’AFP, constatant que ce triptyque laissait encore trop à désirer.

Mesures pour certains territoires

Dans certaines régions, passer à des «mesures contraignantes» pour la période d'isolement des malades et cas contacts pourrait être envisagé, estime le président du Conseil scientifique chargé de conseiller l'exécutif dans sa gestion de l'épidémie, même si ce n'est pas la voie privilégiée pour l'instant par l'instance.

Selon lui, «les mesures de type fermeture des bars» ou interdiction «des grandes manifestations, ce n'est pas ça qui résoudra le problème».

Situation en France

La France a enregistré 6.544 cas supplémentaires de contaminations au Covid-19 au cours des dernières 24 heures contre 4.203 la veille, a fait savoir le 8 septembre Santé publique France (SPF), le nombre de cas total étant de 335.524 depuis le début de l'épidémie.

Le nombre de décès a atteint les 30.764 depuis le début de l’épidémie, a rappelé SPF, relevant 39 morts supplémentaires en 24 heures en milieu hospitalier.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
situation sanitaire, décision, épidémie, gouvernement, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook