France
URL courte
Par
11336
S'abonner

La préfecture de police a pris plusieurs arrêtés en vue d’interdire certains secteurs de Paris aux Gilets jaunes, qui doivent se mobiliser le 12 septembre. Les autorités s’inquiètent quant au respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale.

Plusieurs secteurs parisiens seront interdits au rassemblement de Gilet jaunes, prévu le 12 septembre, a annoncé la préfecture de police dans un communiqué.

Plusieurs appels à manifester ont en effet été postés sur les réseaux sociaux, notamment sous le hashtag #12septembre. Certains manifestants prévoyaient en particulier de se rassembler sur les Champs-Élysées, un secteur qui sera en partie bouclé, avertit la préfecture.

Parmi les autres zones interdites aux rassemblements, se trouvent le Trocadéro, le Champs de Mars, ainsi que les abords de plusieurs bâtiments institutionnels comme l’Élysée, l'Hôtel Matignon, ou la préfecture de police.

Non-respect de la distanciation sociale?

Le communiqué de la préfecture précise encore que plusieurs manifestations ont été interdites. Notamment le cortège qui devait se rassembler place de l’Arc de Triomphe pour gagner le rond-point des Champs-Élysées.

Outre les risques de «trouble à l’ordre public», les autorités justifient ces interdictions par l’impossibilité «de garantir le respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale».

Pour éviter les débordements, un arrêté a également été pris visant à interdire le port «d’artifices de divertissement et d’articles pyrotechniques». Les forces de l’ordre pourront effectuer des fouilles de bagages et de véhicules.

Le premier acte des Gilets jaunes avait eu lieu il y a près de deux ans, le 17 novembre 2018. Ce jour-là, 282.000 personnes étaient descendues dans les rues selon les chiffres officiels, pour protester principalement contre les hausses des taxes sur le carburant. D'autres sources estimaient le nombre de manifestants à près d'un million sur l'ensemble du territoire.
 

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
Arc de triomphe de Paris, Avenue des Champs-Elysées à Paris, Préfecture de police de Paris, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook