France
URL courte
Par
1624
S'abonner

Un clip de rap diffusé sur les réseaux sociaux met en scène un dealer de Villeurbanne, en action à son point de vente habituel. Une enquête relative à ces images a été ouverte, alors que les riverains ont fait part de leur indignation.

Un dealer présumé de Villeurbanne a exhibé son trafic dans un clip de rap, rapporte France 3. Tournée dans le quartier du Tonkin, la vidéo montre l’individu armé faire la promotion de sa marchandise. Plusieurs barrettes de résine de cannabis sont notamment visibles, enveloppées dans des sachets rouges, floqués de l’adresse du point de vente.

D’après Lyon Mag, ce sont bien les mêmes produits que ceux vendus aux consommateurs venant s’approvisionner dans le quartier.

«C'est décomplexé, le fait qu'un dealer qui deale tous les jours dans un quartier où c'est très connu puisse faire la promotion de ce qu'il fait et que ça continue malgré les signalements... on se demande quelle sera l'étape suivante?», s’interroge un riverain interviewé par France 3.

Une enquête ouverte                               

Suite à la diffusion de ces images, la police lyonnaise a annoncé sur Twitter qu’une enquête était ouverte pour «port d'arme prohibé et provocation à l'usage de stupéfiants». 

La municipalité pourrait également demander le retrait des images sur les réseaux sociaux, selon France 3.

Début septembre, une vaste opération de police s’était déjà déroulée dans le quartier du Tonkin. La préfecture avait annoncé dans un communiqué la saisie de stupéfiants et d’une arme. Plusieurs interpellations avaient eu lieu.

Une affaire similaire, autour d’une vidéo montrant un point de vente de drogues à Grenoble, avait entraîné la réaction du ministre de l’Intérieur, fin août. Dans une lettre au maire de la ville, Gérald Darmanin avait en notamment souligné que «l'excuse sociale ne peut pas tout excuser».                                                                                                             

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
rap, Gérald Darmanin, lutte antidrogue, trafic de drogue, drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook