France
URL courte
Par
89109
S'abonner

Dans le contexte de la hausse des cas de Covid-19 en France, Jean Castex a annoncé ce vendredi 11 septembre une série de mesures pour améliorer la surveillance épidémiologique dans le pays.

Constatant la «dégradation manifeste» de la situation épidémiologique en France et que «le virus circule de plus en plus» dans le pays, Jean Castex a informé ce vendredi 11 septembre que la politique de dépistage du coronavirus sera renforcée et que la durée de la quarantaine pour les personnes testées positives sera réduite à sept jours.

Le chef du gouvernement s’est notamment félicité que la France soit le 3e pays d'Europe à tester le plus. Il a tout de même souligné la nécessité de «dépister massivement et casser ainsi les chaînes de contamination».

Cela concerne surtout «les personnes prioritaires», c’est-à-dire celles présentant les symptômes de la maladie, celles qui ont eu un contact avec une personne testée positive ainsi que le personnel soignant.

«Les laboratoires leur réserveront certains créneaux horaires et nous veillerons, là où il y a des besoins, et notamment dans les grandes villes, à installer des tentes de dépistage qui leur seront également dédiées», a-t-il détaillé.

La quarantaine réduite

Parlant des personnes testées positives et celles avec lesquelles elles ont été en contact, Jean Castex a annoncé que la durée d'isolement a été réduite à sept jours, contre 14 jusqu’à présent.

En outre, 2.000 personnes supplémentaires vont être recrutées à l'Assurance maladie et dans les Agences régionales de santé (ARS) pour réaliser le traçage des contacts de personnes infectées.

Nombre record de nouveaux cas

Jeudi 10 septembre, Santé publique France a annoncé 9.843 cas supplémentaires de Covid-19 enregistrés en un jour. Ainsi, pour la première fois depuis le début de l’épidémie, le nombre journalier de nouveaux cas de la maladie dan le pays s'est approché de la barre des 10.000.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook