France
URL courte
362981
S'abonner

Après que Charlie Hebdo a republié les caricatures controversées du prophète Mahomet, Al-Qaïda* a menacé l’hebdomadaire d’un nouveau massacre, annonce l’AFP se référant au site américain SITE Intelligence, spécialisé dans la surveillance de la propagande terroriste.

Al-Qaïda* a de nouveau menacé l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, qui a réédité des caricatures du prophète de l'islam Mahomet à l'occasion du procès de l'attentat de janvier 2015 contre le journal, écrit l’AFP.

L’agence de presse se réfère au groupe américain SITE, spécialisé dans la surveillance des organisations djihadistes. D’après le SITE, Al-Qaïda* avertit dans sa revue publiée ce vendredi 11 septembre que le raid meurtrier contre Charlie Hebdo «n'était pas un incident ponctuel». L’organisation terroriste évoque les «héroïques frères Kouachi», auteurs de l'attaque, qu'ils avaient revendiquée au nom d'Al-Qaïda* au Yémen avant d'être tués par les forces de l'ordre.

L’organisation terroriste accuse en outre Emmanuel Macron d’avoir «donné son feu vert» à la réédition des caricatures.

«Si votre liberté d'expression ne respecte aucune limite, préparez-vous à vous confronter à la liberté de nos actions», menace-t-elle.

Le SITE indique également qu’un média affilié à Daech* a également menacé Charlie Hebdo de représailles début septembre, après la republication de ses caricatures de Mahomet.

Pour marquer l'ouverture le 2 septembre du procès à Paris des attentats djihadistes contre Charlie Hebdo, des policiers et une supérette juive ayant fait 17 morts dans la capitale française en janvier 2015, le journal satirique a remis en Une les caricatures de Mahomet, qui avaient fait de l'hebdomadaire une cible des djihadistes.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
attentat, caricature, Prophète Mahomet, Al-Qaïda, Charlie Hebdo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook