France
URL courte
Par
115915
S'abonner

Les premiers heurts se sont produits ce samedi à Paris lors de la manifestation des Gilets jaunes. Des grenades fumigènes ont été lancées dans le cortège parti de la place de Wagram. Les forces de l’ordre ont eu recours à des tirs de gaz lacrymogènes.

Après s'être rassemblés aux abords de la place de Wagram ce matin, les manifestants sont partis dans une direction qui n'était pas autorisée par le préfet, provoquant des tensions avec la police.

Des pétards et des fumigènes ont été lancés sur les forces de l'ordre qui ont répondu avec des gaz lacrymogènes.

Un scooter posé au milieu de la route a été mis en feu, ainsi que plusieurs poubelles.

Ce 12 septembre, plusieurs mobilisations de Gilets jaunes ont été annoncées partout en France, notamment dans la capitale. Le préfet de police de Paris Didier Lallement a déclaré avoir autorisé deux cortèges: l’un au départ de la place de la Bourse, au centre de Paris, et l’autre au départ de la place de Wagram, à l’ouest.

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
En continu: le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’intensifie dans le Haut-Karabagh
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Tags:
tensions, gilets jaunes, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook