France
URL courte
Par
107611
S'abonner

Arrivé en Corse pour participer à la traversée Calvi-Monaco en water bike, le combattant irlandais de MMA Conor McGregor a été placé en garde à vue suite à une plainte qui dénonce une tentative d'agression sexuelle et une exhibition sexuelle, relatent des médias.

Soupçonné de tentative d'agression sexuelle et d'exhibition sexuelle, le champion irlandais des arts martiaux mixtes Conor McGregor a été placé en garde à vue en Corse, écrit l’AFP.

«À la suite d'une plainte déposée le 10 septembre dénonçant des faits susceptibles d'être qualifiés de tentative d'agression sexuelle et d'exhibition sexuelle, M.Conor Anthony McGregor a fait l'objet d'une audition par les services de gendarmerie, sous le régime de la garde à vue», écrit le parquet dans un communiqué transmis à l'agence de presse.

De son côté, Franceinfo précise que le sportif se trouve dans la gendarmerie de Calvi et que les faits qui lui sont imputés auraient eu lieu dans un bar local.

En effet, ces derniers jours, l’homme a posté sur Instagram plusieurs photos prises sur l’île.

D’après Corse-Matin, McGregor est arrivé à Calvi pour s’entraîner avant la traversée Calvi-Monaco en water bike qui doit avoir lieu les 12 et 13 septembre.

Pour rappel, au mois de mars 2019, McGregor avait déjà fait l'objet d'une enquête en Irlande après qu'une femme l'a accusé d'agression sexuelle.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
Corse, Conor McGregor
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook