France
URL courte
Par
181124
S'abonner

Ivre, un homme a été contrôlé par des policiers alors qu’il importunait une jeune femme. En réponse il les a injuriés et leur a craché du sang dessus. Il venait juste d’être condamné pour avoir gazé un agent de sécurité.

Un trentenaire ivre, libéré quelques heures plus tôt du palais de justice, s’est mis à importuner une jeune femme tranquillement assise dans une rue de Montpellier dans la nuit du 9 au 10 septembre, vers 0h15. Trois agents de police municipale se sont alors interposés, relate Actu.fr. 

Une agente a voulu le contrôler mais il a refusé de présenter ses papiers d’identité tout en proférant des propos sexistes à son égard puis des insultes à caractère sexuel. Ses deux collègues masculins l’ont alors menotté.

Les policiers ont eu du mal à le placer dans leur voiture car il se débattait énergiquement. Présentant des saignements de bouche, il a même craché du sang sur eux.

Un récidiviste

L’agresseur a été placé en garde à vue pour la deuxième fois en une semaine. Il avait en effet été arrêté le 7 septembre dans le hall de la gare SNCF Saint-Roch, où il avait enlevé le masque de protection d’un agent de sécurité privée pour le gazer. Il avait été condamné, en comparution immédiate le 9 septembre, à sept mois de prison sans mandat de dépôt.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
injures, police, Montpellier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook