France
URL courte
Par
101528
S'abonner

Entre 300 et 1.000 personnes ont participé à une fête techno tenue illégalement dans la zone commerciale des Rives d’Arcins, située à Villenave-d'Ornon, en Gironde.

Une rave party à Villenave d'Ornon, dans la zone commerciale des Rives d’Arcins, en Gironde, a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 septembre et a rassemblé entre 300 et 1.000 personnes, relate France Bleu.

La police donne ces chiffes imprécis car le décompte des «teufeurs» est compliqué à cause du caractère illégal de l’événement.

Ce sont des habitants de Villenave-d’Ornon et de Bègles, la commune voisine, qui se sont plaints à la police en raison du tapage nocturne.

«C'est la première fois que j'ai une rave party sur ma commune!», a commenté le maire de Villenave-d'Ornon, Philippe Pujol. «Je ne comprends rien du tout: comment c'est possible que [les fêtards] aient installé un système son comme ça alors qu'il faut du temps pour le mettre en place... Derrière il faut se brancher, avoir l'électricité suffisante pour le son, tout.»

Visite de la police à 5 heures du matin

D’après Sud-Ouest, la police est intervenue vers 5 heures du matin et a procédé à des contrôles de stupéfiants et d’alcoolémie en plus de verbaliser des véhicules.

L'édile s'est pourtant étonné du manque de sévérité des agents: «Il y avait toujours des gens sur les lieux de la fête dimanche!»

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Tags:
fête, Bordeaux, Gironde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook