France
URL courte
Par
19452
S'abonner

«Continuons d’appliquer les gestes barrières» - le ministère de la Santé a lancé cet appel pour sensibiliser la population quant à la flambée des cas de contamination par le coronavirus. Pas sans une image éloquente.

Une bise pour se dire bonjour. Une accolade. Embrasser sa femme pour son anniversaire - des gestes habituels mais aussi risqués, ce que rappelle le ministère des Solidarités et de la Santé.

Dans un clip de sensibilisation, une famille française est observée poursuivre sa vie revenue à la normale: sans gestes barrières au travail, dans la rue, en famille et lors d’une fête dans une ambiance affectueuse.

Le risque c’est de pouvoir se retrouver à l’hôpital, ce qui arrive à la grand-mère à la suite de la soirée d’anniversaire dans le cercle familial. La femme est intubée sur un lit.

«On peut tous être touchés, alors on doit tous se protéger. Ensemble, continuons d'appliquer les gestes barrières», pointe le ministère.

Dégradation de la situation

Le 12 septembre, le seuil des 10.000 cas confirmés a été dépassé pour la première fois depuis le début de l’épidémie, pour un total de 373.911.

Jean Castex a constaté une «dégradation manifeste» de la situation épidémiologique. En cela, la France est le troisième pays d'Europe à tester le plus, une grande nécessité pour pouvoir «casser ainsi les chaînes de contamination», a souligné le chef du gouvernement.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
risques, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook