France
URL courte
Par
241498
S'abonner

Alors que la course au vaccin continue dans le monde entier, le géant Sanofi a déclaré qu’il serait en mesure de fournir un vaccin en mai ou juin prochain, étant donné qu’il ne faut pas «transiger avec la qualité et la sécurité des vaccins».

Le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, a évoqué ce lundi 14 septembre le vaccin contre le Covid-19, notamment le calendrier de fabrication, sur le plateau de BFM Business.

«Nous allons lancer notre production à partir du moment où on aura les résultats de notre phase deux [le début des essais sur un petit nombre de personnes, ndlr], en décembre de cette année. On sera en capacité de fournir du vaccin probablement à mi-année 2021», a-t-il indiqué, précisant les mois, «mai-juin».

À la présentatrice affirmant que «c’est long», il a répondu:

«Il y a nécessité d'être parfaitement en sécurité.»

Olivier Bogillot a ajouté que l’entreprise avait signé avec d'autres laboratoires un accord où elle s’engageait à ne pas compromettre la qualité de la recherche et la sécurité du vaccin.

«Beaucoup de gens nous poussent à aller très très vite, mais on ne peut pas transiger avec la qualité et la sécurité des vaccins», a-t-il noté.

Toutefois, Sanofi n'attendra pas la fin de la phase trois, celle des essais sur un grand nombre de personnes, pour lancer la production. Olivier Bogillot s’est déclaré convaincu de la prochaine sortie du vaccin.

«Vu le nombre d'industriels qui travaillent sur le sujet, on aura un vaccin dans les premiers mois de l'année 2021», a-t-il affirmé.

La course au vaccin continue dans le monde entier et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) suit plus de 170 projets de recherches dans ce domaine. La Russie est le premier pays à avoir annoncé, le 11 août, l’enregistrement d’un vaccin contre le Covid-19.

La pandémie

L'épidémie du nouveau coronavirus a fait 925.749 morts dans le monde depuis l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon l’université Johns-Hopkins. Plus de 29.127.436 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 194.339 décès pour 6.539.483 cas recensés. Ils sont suivis du Brésil, avec 131.625 morts, et de l'Inde, avec 79.722 décès.

Les pays qui déplorent le plus grand nombre de morts par rapport à leur population sont le Pérou, avec 93 décès pour 100.000 habitants, la Belgique (86) et l'Espagne (64).

Lire aussi:

Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Tags:
Covid-19, vaccin, Sanofi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook