France
URL courte
Par
34337
S'abonner

La décision du maire bordelais de supprimer le sapin de Noël, tout comme les critiques du maire lyonnais à l'encontre d’un Tour de France «machiste et polluant» relèvent d’un reniement de «nos racines», selon Nicolas Sarkozy qui a épingle les élus écolos pour leur «régression».

Invité au salon immobilier Paris Real Estate Week qui se tient actuellement sur l'île Séguin à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Nicolas Sarkozy a vivement critiqué les récentes annonces des maires écologistes bordelais et lyonnais. Pierre Hurmic a récemment décidé de supprimer le sapin de Noël à Bordeaux, alors que l’édile de Lyon, Grégory Doucet, a qualifié le Tour de France de «machiste et polluant».

«C'est là qu'on voit que ça ne va pas bien, ce n'est pas un signe de progrès. J'aime le cyclisme et le Tour de France. C'est un sport admirable. Jamais je n'aurais imaginé qu'on attaquerait ces gens-là, qu'on les mépriserait, en les traitant de pollueurs et de machistes. C'est ça, la régression», fustige l’ancien chef de l’État.

«On renie nos racines»

M.Sarkozy est ensuite revenu sur ses souvenirs d’enfance, admettant qu’il attendait «pratiquement toute l’année» le jour où ils allaient avec sa mère choisir le sapin. L’ancien Président de la République a souligné qu’il n’avait alors pas «le sentiment d’être un criminel qui faisait du mal à l’humanité».

Les affirmations des élus écolos «disent un vide terrible», poursuit Nicolas Sarkozy. Et de conclure:

«On tourne le dos à toute forme de pensée. […] Comment voulez-vous qu’on aille vers l’avenir si à ce point-là on renie nos racines? Il y avait les crèches qui les excitaient, maintenant il y a les sapins de Noël. On va aller jusqu'où?»

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
Lyon, Bordeaux, Tour de France, sapin de Noël, Nicolas Sarkozy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook