France
URL courte
Par
12450
S'abonner

En déplacement à Marseille, Jean-Luc Mélenchon a tenté tant bien que mal de faire respecter les règles de distanciation sociale, lors d’un bain de foule. Le chef de file de LFI s’est néanmoins prêté au jeu des selfies alors que la situation sanitaire dans la cité phocéenne reste «particulièrement préoccupante» selon l’ARS.

En visite à Marseille pour participer aux manifestations contre les suppressions d’emplois, Jean-Luc Mélenchon a eu du mal à maintenir la distance appropriée avec la foule. Une vidéo postée sur les réseaux sociaux le montre en effet en train d’essayer d’éviter les contacts avec des individus venus le saluer.

À plusieurs personnes qui sollicitaient un selfie avec lui, Jean-Luc Mélenchon a déclaré: «Il faut éviter de me toucher, là, les gens!». Alors qu’une femme se rapprochait malgré cet avertissement, le leader de LFI a réitéré son propos, visiblement agacé: «Je viens juste de dire qu’il faut éviter de me toucher!».

Situation préoccupante dans les Bouches-du-Rhône

La situation sanitaire à Marseille, et plus largement dans les Bouches-du Rhône, reste «particulièrement préoccupante», a précisé le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) en début de semaine.

Le taux d’incidence de la maladie dans la Cité phocéenne a atteint le record de 312 cas positifs pour 100.000, bien loin de la moyenne nationale qui a pourtant bondi à 83 cas pour 100.000 en septembre.

Pointant un «risque rapide de saturation» dans les hôpitaux, l’ARS a par ailleurs annoncé vouloir réduire l’activité chirurgicale dans certains établissements, afin de «dégager des capacités de réanimation supplémentaires».

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Tags:
Covid-19, Bouches-du-Rhône, Marseille, Jean-Luc Mélenchon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook