France
URL courte
Par
8926
S'abonner

Les terrasses parisiennes «éphémères» font polémique. Si la municipalité est en voie de prendre des mesures face aux nuisances sonores, la distanciation physique entre les clients attablés et la sécurité sanitaire reste à améliorer face à la recrudescence de cas de Covid. Reportage de Sputnik dans le Paris qui ne dort jamais.

Le 27 août dernier, la ville de Paris a «exceptionnellement» prolongé jusqu'en juin 2021 l'extension des terrasses des bars et restaurants sur l'espace public. Une mesure justifiée par «l'ampleur de la crise qui frappe le secteur», mais qui se heurte à l’augmentation de cas détectés de Covid en France – 13.278 nouveaux cas positifs, pour la journée du 18 septembre. 8.000 établissements parisiens sont concernés par ce dilemme.

L’obligation d’une distanciation physique d’un mètre entre les tables était l’une des contreparties accompagnant l’installation de terrasses «provisoires» dans l’espace public, Sputnik a jeté un coup d’œil aux rues de la capitale pour vérifier le respect de cette «charte d’engagement du commerçant».

​Malgré les signalements des riverains sur les réseaux de «structures pérennes qui ne respectent en rien la charte», les restaurateurs continuent à construire. Pour des raisons  évidentes de confort du client. Mais également pour sa sécurité. D’après cette même charte, la protection des clients et des passants «relève de la responsabilité exclusive» du commerçant.

Les propriétaires de terrasses, bon gré mal gré, ont dû signer un accord stipulant que «la responsabilité de la Ville de Paris ne saurait être recherchée en cas d’accident». Mais alors que le plan Vigipirate est toujours d’actualité sur le territoire, la Préfecture de Police n’a toujours pas répondu à Sputnik sur la conformité des terrasses éphémères avec le plan antiterrorisme. Il a donc fallu le vérifier sur le terrain.

 

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, restauration, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook