France
URL courte
Par
15453
S'abonner

Après un conseil de défense consacré au Covid dans la matinée, le ministre de la Santé, Olivier Véran, doit dévoiler les dispositions qui y ont été décidées, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, selon une source gouvernementale de l'AFP.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, évalue ce mercredi 23 septembre la situation épidémique dans le pays dont les villes seront désormais classées en catégories «super-rouge» ou «écarlate» en fonction de la circulation du virus.

Une nouvelle cartographie de l'épidémie devrait induire de nouvelles mesures restrictives pour les zones les plus touchées, indique l'AFP. Le Président Emmanuel Macron avait déclaré mardi que plusieurs décisions seraient prises prochainement.

Un nouveau Conseil de défense consacré au Covid-19 s'est tenu à l’Élysée dans la matinée. Y ont été abordées notamment la situation épidémique et la nécessité de mesures locales dans les régions enregistrant une nette augmentation de la circulation du virus, ainsi que la question des tests.

Mesures envisagées

Selon des sources concordantes, lors d'une réunion lundi entre l'Agence régionale de santé d'Île-de-France, la mairie et la préfecture de police de Paris, ont été envisagées l'interdiction de vendre de l'alcool à partir de 20h00, l'interdiction de tout rassemblement au-delà de 10 personnes, ainsi que la baisse de la jauge maximale autorisée pour les grands rassemblements, de 5.000 à 1.000 personnes.

Est également à l’étude l'interdiction de location de salle pour des fêtes, y compris pour des mariages.

Aucune mesure ne serait en revanche envisagée pour les Ehpad de la région parisienne, les transports, ni de restrictions d'horaires pour les bars et restaurants, rejetées catégoriquement par la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Un délicat équilibre à trouver

La mairie de Paris met en garde contre des mesures trop contraignantes qui handicaperaient la vie économique et sociale.

Alors que le Conseil scientifique appelle à des contraintes plus strictes dans les 20 métropoles, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Lille et Marseille ont toutes déjà annoncé ces derniers jours de nouvelles restrictions pour tenter d'enrayer le rebond de la propagation du virus.

Ces limitations portent sur la taille des rassemblements autorisés, les visites dans les Ehpad, les fermetures ou réductions d'horaires des bars.

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Tags:
Covid-19, France, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook