France
URL courte
Par
2816020
S'abonner

Appelant les Français «à la désobéissance», Jean-Marie Bigard a dénoncé la fermeture des bars et restaurants dans les Bouches-du-Rhône, censée juguler l’épidémie. En insultant le ministre de la Santé dans une vidéo sur Twitter, l’humoriste l’a surnommé «Olivier Véreux».

Selon l’humoriste Jean-Marie Bigard, l’introduction de nouvelles mesures contre le Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône visent à «décrédibiliser» le professeur Didier Raoult qui est un «héros pur».

Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, l’humoriste a lancé un véritable coup de gueule contre Olivier Véran et notamment la fermeture des bars et établissements de bouche, laquelle fera «sombrer encore un peu plus» les restaurateurs. Alors que «les trains circulent, les avions sont pleins», «les bars et les restos vont mettre la clé sous la porte», s’indigne-t-il.

En insultant le ministre de la Santé de «c*nnard» et en le surnommant «Olivier Véreux», Jean-Marie Bigard s’est directement adressé à lui:

«Regarde-moi bien! Les gens sont plus en sécurité dans leur restaurant tranquille, installés, que d'être dehors, à boire des bières torse nu sur les quais de la Seine […]. Tu n'as pas compris que cette restriction elle est certainement celle de trop».

L’humoriste est allé jusqu’à comparer le ministre de la Santé et le policier responsable du décès de George Floyd:

«Tu sais à quoi tu me fais penser Olivier Véran véreux ? Tu me fais penser au flic qui a l'avant-bras sur la gorge de George Floyd, tu vois? La France est en train de te dire, [On étouffe, on étouffe, on va mourir], et toi, tu continues jusqu'à ce qu'on meure.»

À la fin de la vidéo, il a appelé «les Français et les Françaises à la désobéissance à cet ordre».

Nouvelles mesures de restriction en France

Face à une remontée du taux d'incidence du virus dans la métropole d'Aix-Marseille, dans le sud-est de la France, et en Guadeloupe, dans les Antilles françaises, le ministre de la Santé a annoncé le 23 septembre des mesures très strictes dans ces deux régions, désormais placées en «zone d'alerte maximale».

Le gouvernement a ainsi annoncé, sans concertation préalable avec les collectivités, la fermeture dès samedi 26 septembre à Aix-Marseille et en Guadeloupe des bars, restaurants et établissements recevant du public, à l'exception de ceux ayant un protocole sanitaire strict comme les théâtres, musées et cinémas. 

Outre Marseille et la Guadeloupe, 11 autre métropoles, dont Paris, ont été placées en «zone d'alerte renforcée», ce qui implique notamment la fermeture des bars à partir de 22 heures et la limitation des ventes d’alcool.

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Tags:
pandémie, Covid-19, Paris, Marseille, Bouches-du-Rhône, Olivier Véran, Jean-Marie Bigard
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook